Historique de l'organisme

Été 2018

Une simple idée

Au cours de l'été 2018, Joshua L.J. Vachon, réfléchissant à la composante numérique de son mémoire, discuta avec quelques confrères et consœurs des cycles supérieurs de l'idée d'un site web pour centraliser les composantes numériques des différents étudiants et étudiantes de la maîtrise en histoire (Informatique appliquée à l'histoire) de l'Université de Sherbrooke. L'enthousiasme autour de l'idée planta les graines du développement de la plateforme.

gravurealice
pljhgj
Automne 2018

Fondation du site

À l'automne 2018, quatre étudiants à la maîtrise en informatique appliquée à l’histoire de l’université de Sherbrooke, Hubert Cousineau, Antoine Gauthier-Trépanier, Anthony Trouilhas et Joshua L.J. Vachon participent au séminaire/atelier d'informatique appliquée à l'histoire pour les cycles supérieurs. Le professeur Tristan Landry, qui dirige le cours et les mémoires de trois des quatre étudiants, propose un projet sur le fort de Chambly et l'influence architecturale du célèbre Vauban dans sa construction. Ce projet numérique inclut la photogrammétrie du bâtiment (modèle 3D) et la création de cartes interactives sur l’histoire de cet architecte et l’impact de ses innovations sur les positions défensives françaises en Nouvelle-France. Afin d’en assurer la pérennité, Joshua propose de créer un site web dédier à diffusion de ce projet et des composantes informatiques des mémoires respectifs de l’équipe, mais également de leurs futurs projets. Mené par Joshua, le site d’Historiamatica prend forme.

2018 - 2020

Développement de la plateforme

Au cours des deux années qui suivent, l’équipe développe le site web tout en travaillant sur leur mémoire respectif. C’est durant cette période que l’objectif de la plateforme change : remarquant que les humanités mériteraient à être mieux connus et exploités au Québec, les membres fondateurs modifient la mission principale d’Historiamatica. C’est durant cette période qu’apparaît le catalogue d’humanité numérique, offrant de la visibilité à la recherche faite dans le domaine aux quatre coins du globe, ainsi que la section de carnets des recherches, pour les projets plus près de chez nous.

Historiamatica_Ico
Été/Automne 2020

Un nouveau départ

Motivés à pousser les limites du site et de la promotion des humanités numériques au Québec, deux des membres de l’équipe fondatrice (Joshua et Hubert), joints d’une nouvelle collègue et étudiante à la maîtrise en politique appliquée, Fanny Beaudoin, décident d’entamer les démarches afin de faire d’Historiamatica un organisme à but non lucratif à but scientifique et éducatif (OBNL). Ce statut permettra à l’équipe de s’émanciper des coûts de maintiens du site web tout en favorisant la viabilité et l’expansion à long terme.